edmond de rothschild heritage

Jusqu’au 22 mars 2020, l’Hôtel de Caumont, à Aix-en-Provence, vous invite à un voyage en Orient, au temps de l’époque Edo (1600-1867), sous la dynastie Tokugawa, célèbre pour sa floraison artistique et culturelle. Vous y admirerez une sélection exceptionnelle d’œuvres des plus grands musées de Paris et du Japon. Et surtout la collection privée de Georges Leskowicz, qui offre pour la première fois au regard du public sa collection d’estampes raffinées associant textes et images délicates.

Vous serez ainsi immédiatement immergés dans l’univers des ukiyo-e, « images du monde flottant », reflets d’un nouvel art de vivre et de la culture propres à cette période. Elles illustrent avec poésie et délicatesse les paysages, la vie quotidienne, des scènes érotiques, les légendes traditionnelles et les icônes du théâtre Kabuki. Leurs mystères vous seront en partie dévoilés par l’exposition des outils qui ont permis leur réalisation, et une fascinante vidéo d’un artiste à l’œuvre. L’effet de réalisme sera parfait par les vitrines d’objets de la vie quotidienne, tous plus raffinés les uns que les autres, ainsi que d’impressionnantes armures de samourais et les kimonos féériques des anciennes courtisanes. caumont-centredart.com


Le Japon en toute gourmandise au restaurant Yamato

Comme les peintures des festins traditionnels auront sans doute éveillé votre appétit et votre curiosité, vous serez ravis d’achever ce voyage dépaysant dans l’un des meilleurs restaurants japonais de la ville, le Yamato. A quelques rues de l’Hôtel de Caumont, le chef Koji Someya imagine et confectionne avec amour des plats inspirés, dans le respect des ingrédients sélectionnés avec soin. Dans la plus pure tradition gastronomique japonaise, vous pourrez savourer les spécialités du chef : flan de poisson aux parfums subtils ou galette Okonomiyaki agrémentée de légumes et émincés de bœuf ou de fruits de mer.

Vous apprécierez aussi les traditionnels sashimis et sushis, issus des poissons de Méditerranée. Et pourquoi ne pas finir sur une note de douceur en découvrant le Manju, un biscuit au chocolat fourré de ganache, servi chaud ? Les vrais amateurs de cuisine japonaise reconnaîtront là une cuisine d’exception. Menus de 43,80 € à 98 €. 21, avenue des Belges, 13100 Aix-En-Provence. Tél. +33 (0) 4 42 38 00 20. restaurant-yamato.com

Agnès LAMARRE