Babka Zana, les brioches aux parfums levantins

En version sucrée et salée, la Hallah envahit Paris

Nouvelle boulangerie de “Sopi”, Babka Zana c’est avant tout une histoire de famille. Celle Sarah Amouyal et Emmanuel Murat, le fils d’Andrée Zana Murat, auteure de plusieurs livre sur la cuisine juive tunisienne. Ce duo créatif s’est en tête de faire découvrir aux parisiens la Babka, une délicieuse spécialité venue tout droit du Bassin Levantin. Et pour lui donner un certificat gastronomique, ils ont fait appel au chef pâtissier Benoit Castel, et déclinent cette brioche tressée en mille et une versions, sucrées et salées.

Sous forme de sandwich, cette petite merveille de goût à base de pains traditionnels tels que la Hallah ou le Jérusalem Bagel s’enrichit de chocolat, de pistache, de cannelle ou encore de Halva, une composition à base de tahini à la crème de sésame). Dans la boutique où elle cuit sous nos yeux, le menu comporte aussi le Rugelach, un mini croissant au chocolat, et des Borekas (feuilletés), un plat emblématique de la street-food israélienne. A dévorer sur place pour les envies irrésistibles ou à emporter pour une dégustation plus égoïste, à la maison ou au bureau. 65, rue Condorcet, 75009 Paris. Facebook