Champagne Le Brun de Neuville new look

La pureté affirmée des nouvelles cuvées

A soixante ans, la Maison de Champagne Le Brun de Neuville se refait une beauté. Révision de ses flacons, et changement de nom de ses cuvées. Une bonne idée de Damien Champy, à la tête de la marque dont le vignoble septentrional, installé sur la  côte de Sézanne est particulièrement bien exposé. Il s’étend sur une dizaine de crus (et de villages), en majorité de cépages Chardonnay. D’où les arômes délicats, les notes florales, agrumatiques et parfois minérales. Déclinons ses opus sur une gamme aux intitulés revisités : Tradition fait place à Côte, un assemblage décliné en 5 cuvées, Authentique devient Les Chemins, partitions élaborées en cuve, foudre et barrique. Le Lady de N. élevé 10 ans en cave, se transforme en Autolyse, tandis que le Millésime, reste Le Millésime, l’année étant issu de la récolte 2012.

Les cuvées Champagne Le Brun de Neuville sont élaborées sous la haute autorité du chef de cave, Gilles Balthazar. On note le Côte Blanche, un subtil assemblage de chardonnays et l’Extra Blanc à la minéralité crayeuse patinée par un long élevage sur lie. Le Chemin Empreinté s’affirme comme une composition mâtinée de 30% de Pinot Noir qui ajoute rondeur et longueur en bouche. L’Autolyse, un blanc de blanc élevé 10 ans en cave, affiche une singularité plus marquée. Résultat, une gamme plus moderne et plus lisible. Les flacons jouent la pureté des lignes et de l’étiquette, blanche à l’écriture bâton or ou argent mat et noir. Sachant que la marque, respectueuse de l’environnement, cultive ses vignes sans herbicides, qu’elle commercialise 350 000 bouteilles par an dans dans 30 pays au monde, et que 2020 a connu des vendanges hors normes. On dit Champagne ! lebrundeneuville.fr