Château de France, un Pessac-Léognan qui porte bien son nom

Un patronyme qui donne des droits et des devoirs

Catégorisé comme Vins

S’appeler Château de France, c’est un privilège, ça donne des droits, mais aussi des devoirs. Au premier rang desquels, celui d’être à la hauteur d’un patronyme qui engage. Qui engage à faire bon et bien ! Et c’est après avoir dégusté les vins rouges et blancs produits avec amour par Arnaud Thomassin, Membre de l’Union des Grands Crus de Bordeaux, qu’on se rassure en envisageant favorablement d’inviter ses millésimes à la table de Noël. Quant aux initiés, ils seront ravis d’apprendre que l’œnologue-conseiller de ce domaine de l’appellation Pessac-Léognan n’est autre que Michel Rolland. Sur place, faites un petit détour pour visiter la belle cave voûtée de cette maison de maître construite à la fin du 18e siècle. Pour prolonger le plaisir, retrouvez ces beaux flacons de longue garde, certifiés à Haute Valeur Environnementale, chez les meilleurs cavistes… chateau-de-france.com