edmond de rothschild heritage

Le Château La Grâce Dieu des Prieurs prend de l’altitude tau galon. Vous pourrez en effet le retrouver sur les wine lists de plusieurs établissements multi-étoilés de la plus glamour des stations de ski. Déjà à la carte de grandes tables luxueuses en France et dans le monde, les millésimes 2014 et 2015 de ce Saint-Emilion Grand Cru, Collection Art Russe, sont désormais disponibles aux tables des deux restaurants de l’hôtel Spa 5* Le Lana : « La Table du Lana » et « Le Saint Nicolas ». Le millésime 2015 est proposé aux tables des trois restaurants du palace 5* Les Airelles : « La Table des Airelles », « Pierro TT », et le « Coin Savoyard ». Mais aussi à l’hôtel Le Chalet, Le Barrière des Neiges et au restaurant  gastronomique, Le Tremplin. Courchevel est enfin comblée!

Au cœur des vignes de Saint-Emilion, le château La Grâce Dieu des Prieurs sublime l’art russe en l’affichant sur ses bouteilles, pour notre plus grand plaisir. Alors que les expériences œnotouristiques, les concerts et les expositions deviennent des sources de revenus importantes pour les régions viticoles, le Château La Grâce Dieu des Prieurs s’offre un projet d’envergure avec le chai imaginé par l’architecte Jean Nouvel. Une initiative qui entend rendre hommage aux traditions vigneronnes et à l’art russe.

L’art russe s’invite au château
Dotée d’une forme qui symbolise l’harmonie entre le monde ancien et la modernité, la bouteille, plus courte et plus large que celle utilisée de nos jours, exalte l’originalité des œuvres des artistes russes. Des reproductions de tableaux habillent désormais les étiquettes de ces précieux flacons distribués dans les restaurants étoilés parisiens.

Cadeaux de prestige
Sous la houlette de Laurent Prosperi, le directeur du domaine, les œuvres d’Alexandre Guerassimov, Ilia Répine, Victor Vasnetsov, Mikhaïl Vroubel, Geli Korjev, Nicolas Roerich, Victor Popkov et Nikolaï Fechine, des artistes du 19e et début du 20e siècle, permettent d’allier l’amour du vin et de l’art. Les collectionneurs vont s’en donner à cœur joie ! lagracedieudesprieurs.com

Agnès LAMARRE