Le Bistrot de Paris, l’institution canaille

Ambiance germanopratine au cœur du Carré Rive Gauche

Catégorisé comme Restaurants

Antre mythique de la rue de Lille, fondé sous la IIe République puis repris en 1965 par Michel et Raymond Oliver après leur passage au Grand Véfour, Le Bistrot de Paris coche toutes les cases de l’élève modèle de la classe : décor parfaitement respectueux des codes du genre (banquettes rouge cramoisi, chaises Thonet, suspensions boulle, nappes en tissu blanches…), patiné comme il faut et férocement séducteur, avec une carte qui rallume les classiques de la cuisine parisienne avec brio. Année après année, la salle ne désemplit pas et fédère aussi bien les fidèles indéboulonnables que les touristes avides de s’attabler dans l’un des must eat de la capitale. 

Une ambiance germanopratine entre belles lettres et esprit titi parisien

Installé au cœur du Carré Rive Gauche, Le Bistrot de Paris s’enorgueillit de l’empreinte des artistes qui l’ont façonné, de Slavik, pape de la décoration des années 60, à Vincent Darré dont la fresque à la Dufy figure la sortie d’un bal organisé par les Rothschild. De Paul Valéry et André Gide à Gainsbourg qui y avait sa table et y aurait pris son dernier repas. Et puis entre Gallimard et le Centre National du Livre, le restaurant est également le théâtre de nombreux prix littéraires : Prix Valéry Larbaud, prix André Gide, prix de la revue des Deux Mondes… Repris par la famille Paul, groupe dynamique et indépendant également propriétaire de Savy, Le Parc et Chez René, l’établissement préserve toujours son âme et cet héritage. Démo dans l’assiette où la carte un brin rétro rend hommage aux classiques de la gastronomie parigotte : œufs bio nappés d’une mayonnaise de compét’ (7€), artichauts vinaigrette pimpés d’un extatique mélange de champignons de Paris et de haricots verts (16€), haddock de la mythique maison J.-C. David poché dans un jus de cuisson ultra sapide et subtilement citronné (24€), ou encore pavé Rive Gauche, une recette maison qui sublime la tendreté d’un cœur de filet de bœuf de 220 grammes (36€). On en raffole ! 33, rue de Lille, 75007 Paris. Tél. : +33 (0)1 42 61 16 83. Facebook

Publié le