edmond de rothschild heritage

Les restaurants londoniens réservent de bonnes surprises aux gastronomes qui aiment faire le tour du monde à table.

Aqua Kyoto : gastronomie made in Japan

Au 5e étage d’un immeuble cossu de Regent Street, l’immense salle tamisée, avec vue sur une partie de la City, est dédiée aux grands classiques revisités du pays du Soleil Levant. Derrière le comptoir, une armada de chefs prépare des omakase de sashimi et de sushi, des tempura de Saint-Jacques et de crevettes, un carpaccio de bœuf Wagyu aux champignons shimeji sur une truffe Gunkan et un filet de bar au yuzu dashi et ses légumes marins de la mer, dans un raffinement extrême. Formules : 25 €, 30 €, menu : 35 €, dégustation : 100 €. aquakyoto.co.uk


Le Comptoir Robuchon : gastronomie made in France

Joël Robuchon est éternel ! Et très présent dans la capitale britannique avec ce lieu aux tons raffinés d’orange brûlée et d’argil où le marbre et l’excellence culinaire sont de mise. Le cuisinier le plus « michelinisé » de l’histoire, avec 32 étoiles, y a laissé une brigade dirigée par le chef exécutif Jeremy Page qui met les petits plats dans les grands. Pleurotes en consommé, rouget à la matelote au daïkon, caille au foie gras truffé, queue de bœuf braisée et côtelettes d’agneau à l’aubergine en écailles de Comté se dégustent lentement pour prolonger le plaisir. Menu déjeuner : 45 €, carte : 80 €, Sunday Roast : 55 €. www.robuchonlondon.co.uk


Madera : gastronomie made in Mexico

Dans le quartier de Westminster, un ascenseur privé mène au 12e étage d’une tour où se niche l’hôtel Tree House. Là, un jardin tropical suspendu dans les airs, avec tout Londres pour panorama, fait le plein d’aventuriers du goût, en quête d’ailleurs. Ici, les assiettes proposent de découvrir la haute cuisine mexicaine. Œufs Benito, enchiladas réinventées, crevettes à la téquila, fajita bowl de haricots noirs parfumés au chipotle, viandes grillées asada sauce chimichurri, préparez vos papilles à faire faire ce voyage aux pays des épices. Formule : 30 €, menu : 38 €, brunch à partir de 50 €. www.treehousehotels.com


Bala Baya : gastronomie made in Israël

Bienvenue à Tel Aviv ! Retrouver le soleil, les plages et les spécialités de la Ville Blanche qui ne dort jamais, sous les arcades de briques d’Union Street, est désormais à 2h15 d‘Eurostar. Le restaurant du chef Eran Tibi, dont la cuisine dynamique et innovante rend hommage à ses racines, s’inspire des plats traditionnels familiaux des foyers israéliens. Ses plats de partage, où l’on trempe sa pita, s’appellent chickpea hummus, prawn baklava, Shakshuka, yemini pancackes et burnt babka. Laissez-vous porter par la vague, comme la foule qui s’y presse… Formule pour 2 : 35 €, menu vegan : 45 €, dégustation : 50 € et 60 €. balabaya.co.uk


Rüya : gastronomie made in Turkey

Manger comme au bord du Bosphore ou en Anatolie, mais dans le quartier de Mayfair, c’est le pari du meilleur turc de Londres. Dans une salle décorée de mosaïques et de théières en cuivre par Conran Partners, le ballet des serveurs s’agite habilement, sous la houlette d’Emmanuel Guinard, un ancien des équipes d’Alain Ducasse. On y vient même du moyen-orient pour y retrouver des spécialités comme l’Isli Patlican d’aubergine aux noix, des borek courgette/carotte, l’agneau Manti rôti au thym et le baby chicken circassien sauce paprika. En se promettant d’y retourner au plus vite découvrir l’ensemble du menu. Carte uniquement 80 €. ruyalondon.com


Londres en Eurostar, en 2h17

Eurostar propose 15 trajets quotidiens, au départ de la gare de Paris-Nord, en direction de la gare de Saint-Pancras, au cœur de Londres. Affaires ou loisirs, 3 classes sont ouvertes à la réservation : Standard, avec une restauration à bord, au Café Métropole, Standard Premier, avec un repas léger servi à votre place, et Business Premier, avec accès au lounge, repas gastronomique conçu par le chef doublement étoilé Raymond Blanc, vins et champagne à discrétion. www.eurostar.com

Plus de restaurants à Londres sur visitbritain.com

Henri YADAN