Loup, la brasserie parisienne à l’appétit sauvage

Une cuisine française dépoussiérée, aux accents californiens

Catégorisé comme Restaurants
Brasserie Loup

Nichée à deux pas de la Fondation Pinault et de la Samaritaine, Loup aiguise tous les appétits, du petit-déjeuner à l’heure du souper. Aux manettes, Brandon Lefeuvre compose chaque jour ses assiettes à partir de produits frais du marché. Dès 8h, on succombe au péché de gourmandise en s’offrant un roboratif œuf Benedict, suivi d’un carrot cake maison exquis. Et on fait le plein d’énergie en sirotant un “colorful beetroot latte”, hautement instagrammable. Au déjeuner ou au dîner, on craque pour un cordon bleu de compétition, garni de 2 jambons d’exception (Prince de Paris et Noir de Bigorre), de Comté et d’Émmental. Irrésistible. Autre best-seller, le poulpe grillé, mariné dans « une potion magique » cousine du gaspacho, puis passé à la plancha, est d’une incomparable tendreté. Servi avec une poêlée de légumes qui fleurent bon la Méditerranée, c’est le combo parfait pour un déjeuner sain et savoureux.

A l’apéro, on accompagne son verre de vin ou son cocktail signature aux fruits de saison, de houmous de betterave, de caviar d’aubergines et de tarama au wasabi, délicieusement corsé. Du frais, mais aussi du relief en bouche. Ou alors on se régale de tartines croustillantes surmontées de filets de sardine, moutarde, poivrons, tomates et oignons. Un délice dont on ne fait qu’une bouchée. En terrasse, dans la salle à l’atmosphère cosy ou au comptoir, face à la rôtissoire à l’ancienne, Loup régale ses convives d’une cuisine moderne et généreuse. Carte : 35€. loup-paris.com

Partager l'article sur :