Le gin Monkey 47 Barrel Cut trouve ses origines dans la Forêt Noire. Plus précisément dans le Palatinat, une région du sud-ouest de l’Allemagne. C’est là que la marque sélectionne ses fûts de bois de mûrier, toujours fabriqués de façon artisanale, et qui comptent parmi les plus parfumés. D’une contenance de 110 litres, ils sont légèrement toastés avant leur remplissage afin d’offrir des notes aromatiques additionnelles, puis conservés dans une grange construite en 1840 pour un vieillissement de 180 jours. Pour l’avoir dégusté, l’édition Monkey 47 Barrel Cut est d’une densité extrême et d’une complexité unique. Le gin sec se dote de saveurs fruitées subtiles et raffinées, tout en dégageant une certaine douceur. Il se déguste pur, ou dans une éblouissant cocktail Monkey Old Fashioned. Découvrez-le en avant première, dès le 1er juin, à La Grande Epicerie de Paris. 57 €. monkey47.com

Audrey RIFFAUD