Rosés de Provence: le goût de l’été

10 nectars issus de 10 domaines d’exception

Catégorisé comme Vins

Plaisir d’été que les appellations sudistes cultivent, les vins rosés de Provence sont les compagnons favoris des tables élégantes et gourmandes, en mode dégustation.

Commanderie de Peyrassol : cuvée la Bastide 2020

C’est le designer Pierre Yovanovitch qui a imaginé la silhouette de ce millésime, pour célébrer les 20 ans de l’acquisition de la Commanderie de Peyrassol par Philippe Austruy. Avec pour ambition de faire de cet objet collector, dont la forme évoque la tour du domaine, un must de l’A.O.P. Côtes de Provence. Et tout est réuni pour cela : cépages mi grenache, mi cinsault en conversion bio, sélection parcellaire rigoureuse, récolte manuelle, robe aux nuances de pétale de rose, nez gourmand, saveurs de fruits et un bel équilibre en bouche prolongé par une finale délicate. Ouvrez-le seulement pour vos invités de prestige… 15€. peyrassol.com


Château Malherbe : cuvée Pointe du Diable 2020

Château Malherbe

Pour découvrir ce vignoble, direction Bormes-les-Mimosas ! C’est le fief de la famille Ferrari qui produit des vins rares. Elle nous le prouve encore avec ce flacon dont l’étiquette intrigue, mais qui rappelle la cap maritime situé à une encablure de fort de Brégançon. Ce terroir en front de mer soigne ses pieds de grenache et de sémillon, avec des raisins rafraichis puis clarifiés avant la mise en bouteille. À l’œil, une teinte rose pâle lumineuse, au nez, des fragrances d’agrumes et en bouche, un côté acidulé et fruité qui en fait le compagnon idéal des beignets de fleurs de courgette et d’une papillote de saumon aux aromates. 18€. château-malherbe.com


La Grande Bauquière : cuvée Moment Suspendu

La Grande Bauquière

Face à la montagne Sainte-Victoire, ce domaine de 80 hectares se dédie aux vins de précision dans un écosystème préservé. Dorothée Salat dirige cette maison atypique, bordée par un vignoble dont les 11 cépages plantés offrent une belle générosité. Et sa cuvée Moment Suspendu, en AOP Côtes-de-Provence, dévoile la délicatesse de ses arômes en alliant fraîcheur et fruité lors d’une dégustation. Pour qu’elle s’épanouisse parfaitement en bouche, mariez-là à un carpaccio de Saint-Jacques aux agrumes, vous cumulerez ainsi les plaisirs 19€. domainelagrandebauquiere.com


Château Estoublon : cuvée Roseblood 2019

Château Estoublon

Récemment racheté par LOV Group de Stéphane Courbit, associé à la famille Prats (ex propriétaire du Château Cos d’Estounel, un Grand Cru Classé de Saint-Estèphe), c’est l’un des plus grands domaines des Baux-de-Provence. Célèbre dans le monde entier pour ses huiles d’olive, la propriété compte 300 hectares, dont 18 de vignes gérés en agriculture bio. On aime son nouveau rosé premium, le Roseblood, aux délicates saveurs de pamplemousse, de fleurs fraîches et de litchee. Un délice minéral à déguster chez soi ou à la Table d’Estoublon, les restaurant aux saveurs méditerranéennes, avec aux fourneaux le chef Wim Van Gorp et Christophe Michalak pour le sucré. Et pourquoi pas, séjourner ensuite dans l’une des 10 suites de luxe aux décorations différentes ? 15€. estoublon.com


Château Léoube : 4 nouveaux millésimes

Château Léoube

Puisque le soleil a refait son apparition, c’est l’occasion pour ce domaine atypique du Var de présenter ses nouveaux millésimes rosés bio. Le château, situé en bord de mer et au cœur du Cap Benat, profite des talent de Romain OTT, œnologue de la maison depuis 2000, qui place ce millésime 2020 sous le signe de l’élégance et de la finesse. À travers elle, Léoube affiche pour chacune d’entre elles une identité affirmée, caractérisée par un bel équilibre aromatique. Love by Léoube : 14€, Rosé de Léoube : 19€, Secret de Léoube : 26€ et Léoube La Londe : 42€. leoube.com


Château de Berne : La Grande Cuvée 2020

Château de Berne

C’est la bouteille emblématique du Château de Berne ! Et on la doit à Alexis Cornu, maître de chai. Arrivée juste à temps pour célébrer les beaux jours, son mixe de grenache noir, carignan, syrah et cinsault, en agriculture biologique, se conjugue à une intensité et à une belle longueur en bouche. De plus, sa structure lui permet de se prêter aux accords gastronomiques pointus car elle reflète toute sa passion et un réel savoir-faire. Un nectar qui incarne à la perfection le style maison : original par son élevage rapide en fût de chêne et d’acacia, et exceptionnel par son terroir et son environnement. 22€. chateauberne.com


Mas de la Dame : cuvée Rosé du Mas 2020

Mas de la Dame

C’est une histoire de femmes ! Une histoire de famille qui perdure depuis quatre générations. Aux Baux-de-Provence, Caroline Missoffe et sa sœur Anne Poniatowski, exploitent 57 hectares de vignes et 28 hectares d’oliviers. Leur dernière cuvée, le Rosé du Mas 2020, belle composition de grenache, syrah, cabernet sauvigon et mourvèdre a du caractère. Il s’exprime sur des notes de fraises mûres, de bourgeons de cassis et de menthe fraîche. Son nez floral et sa bouche gourmande en font un parfait allié pour savourer des oursins, du saumon ou… des sushis. Et bravo pour le prix : 9,20€. masdeladame.com


Château Trians : cuvée Saint Clément 2019

C’est à Néoules, dans le Var, que les frères Delhom subliment un terroir qui avait déjà su séduire les Romains. Décidés à changer de vie, ils se sont lancés dans l’univers viticole en cultivant de vieilles vignes, désormais certifiées en agriculture bio. Et parmi les rosés du domaine, le Saint Clément 2019 est élevé 6 mois en fût de chêne. Son assemblage de syrah et de grenache offre un robe saumon clair, présente un nez soutenu, une bouche large et une texture dense mais veloutée qui fait encore monter le niveau. Un vin bien construit pour escorter produits nobles et spécialités gastronomiques méditerranéennes. 18€. trians.com


Château Coussin : cuvée César à Sumeire

Château Coussin

Ne pas se laisser impressionner, quoi que… par ce flacon arty. L’étiquette et le coffret reproduisent une compression du sculpteur César, réalisée spécialement et dédicacée par l’artiste pour la famille amie Sumeire, en 1987. Sélection des meilleures vignes du Château Coussin, le nectar à 70% genache et 30% syrah est un frais délice qui évoque la violette, la rose et la pêche blanche. Petite précision : cette cuvée accompagne divinement bien poissons, crustacées et toute la cuisine méditerranéenne. 19,90€. sumeire.com


Muse de Miraval 2020 : Grande Cuvée

Muse de Miraval

On ne présente plus le vin lié à l’acteur Brad Pitt, devenu au fil des cuvées le plus exclusif au monde. Bonne nouvelle, le château Miraval annonce le lancement de son millésime 2020, imaginé comme une œuvre d’art avec son flacon au style Art Déco qui abrite le fruit des cépages issus des parcelles les plus anciennes du domaine, cultivées en bio. Conçu pour être un vin de longue garde, plutôt rare dans la région, il est le mélange subtil d’un assemblage de grenache et de rolle. Le nez rappelle les parfums envoûtants de la Provence, sa structure révèle des arômes de pêche, de cerise et de mangue associés au miel crémeux, aux épices, tandis que sa finale est d’une belle longueur. Un produit rare, 2 872 bouteilles, disponible uniquement en magnum. 255€. miraval.com

Partager l'article sur :