Paul s’offre un nouveau chapitre décoratif

Maxime Holder et Emilie Bonaventure en harmonie

Murs bleu-gris mat, lustres à pampilles, tables en laiton brossé, assises de velours, parquet…le nouveau décor des restaurants Paul est planté. Idem pour les boulangeries, au sol à damiers noir et blanc, qui elles aussi prennent un coup de jeune, sans en être chamboulées. C’est dans le flagship parisien, très germanopratin, à l’angle des rues de Buci et de Seine, que l’aventure entre Maxime Holder PDG de Paul, et Emilie Bonaventure, décorateur-scènographe, a commencé. Elle s’inscrira au fil du temps dans les 750 boutiques de la marque au monde.

Tout cela sur un même concept, avec des codes couleurs parfois différents, de Dubai à Singapour en passant par Londres ou Roissy Charles de Gaulle. Un coup de coeur professionnel, une question de feeling, entre deux personnes qui naviguent sur les même valeurs. Notons que la star des archi d’intérieur (elle déteste le mot, sorry Emilie) n’en n’est pas à ses balbutiements. La pétillante jeune femme mixe avec talent, pour de grandes marques ou des particuliers, des teintes, des matières et des textures.

Mais il ne faudrait pas oublier l’essentiel de Paul :  l’assiette, enrichie en oeufs Benedict et tartines gourmandes, sans oublier l’alléchant comptoir à pains et  à gâteaux qui d’emblée, vous met l’eau à la bouche. paul.fr