Champagne Henriot : des cuvées glamour depuis 1808

Catégorisé comme Champagne

Pourquoi attendre la Saint-Valentin pour s’enivrer de Champagne rosé ? Sa couleur, la finesse de ses bouquets et ses saveurs s’harmonisent à merveille avec les mets festifs qui nous attendent en cette période de fin d’année où chacun retrouve les siens. Alice Tétienne, cheffe de cave de la Maison Henriot, que l’on re trouvera très prochainement dans le cadre d’un podcast animé et pétillant, a élaboré 2 cuvées 100% plaisir qu’il faut découvrir au plus vite.

La première, Henriot Rosé, fut imaginée dans les années 1980. Elle est obtenue grâce au mix réussi de crus, d’années choisies et se compose à 60% de Pinot Noir, 30% de Chardonnay et 10% de Meunier. Le tout, sous le signe du charme avec de subtiles notes fruitées, comme des groseilles blanches, une grande fraîcheur et une belle minéralité. 52€. La seconde, Henriot Rosé Millésime 2012, est une création qui vise une palette aromatique si particulière que seules certaines années permettent. Son assemblage de crus spécifiques, issu des vignes d’Aÿ, de Mareuil-sur-Aÿ, d’Avenay et de Mutigny, est composé à plus de 60% de Pinot Noir et 40% de Chardonnay. Une bonne recette pour atteindre l’exubérance, la puissance et la richesse qu’elle exprime au travers de sa structure légèrement tannique qui fleure bon les notes fumées et boisées, mêlant la mirabelle et les épices. 77€. Posez-les avec fierté sur la table de Noël, ces flacons sont les bienvenus pour accompagner vos célébrations prestigieuses… champagne-henriot.com